Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
Journal

Journal


groupesToute l'association

 Impressions France animalier

J'ai su que l'on demandait aux représentants de la glorieuse équipe du Var de narrer les avatars arrivés au cours de leur périple dans la lointaine France, lors du championnat de France 3D par équipes.

Le parcours fut assez tumultueux, devant prendre notre Capot national, dans une gare lointaine au nord de la capitale, nous dûmes parcourir les environs de Paris, ainsi que son périf, soit départ 6h30 pour arrivée à 21h (ouf!) heureusement, le restaurant encore ouvert, nous a permis de bien finir la soirée.Arrivés sur le parcours, bonne organisation, accueil de l'arbitre responsable, avec feuille à chaque arbitre pour le week-end.Je finis à la table pour contrôle matériel, arc tir libre. Je ne suis pas seul, cinq tables, une pour chaque arme et deux arbitres par table.Attends que je vois Thierry, qu'on rigole! Réunion des capitaines d'équipes et arbitres puis repas du midi!

Enfin, le départ du premier tir!!!! Je regarde en passant le terrain d'échauffement, c'est comme si à Draguignan, on avait occupé toute la largeur pour y mettre les cibles pour s'échauffer. Normal, 50 équipes sont venues. Je me retrouve avec l'équipe du Loiret 1Le samedi, très bonne ambiance, les forêts sont différentes, un écran de verdure, mais dès que l'on dépasse l'orée, il y fait très sombre, le sol est très nettoyé, aucune flèche de perdue, car retrouvée dès que tirée. Quand je pense à chez nous! les parcours sont excellents, très bien aménagés de beaux animaux, certains sont à tirer entre les branches. Que du bonheur pour les archers. C’est assez vallonné, comme on dit, "un kilomètre à pied..." mais tout le monde est content.Après le tir, un endroit chaud, pour le café (le seul endroit) beaucoup de monde de ce fait y est. Je me dis, on va bientôt rentrer à l'hôtel, mais que nenni, messire, débriefing des arbitres à 18h15!

Nous rentrons le soir, on se change, repas à côté Courte-paille comme dab. Bonne ambiance, bon repas. Nous ne nous étendrons pas sur les ronflettes de JM Alibert et Cappot qui dormaient ensembles chacun s'accusant de ne pas dormir à cause de l'autre. Ni sur le temps d'attente pour manger, à tout malheur, bonheur est bon, car apéro offert pour se faire pardonner.

Le lendemain, dimanche, réveil à 5h45 (horreur absolue) car rendez vous petit dèj à 7h00 au Haras.Toujours bonne humeur, malgré le temps, il gèle, j'ai froid avec deux tee-shirts polaire et parka d'arbitre. oh! le déjeuner sous la grande tente (je ne sais plus le nom, euh! Barnum, je crois) sans chauffage. re-café dans même pièce chauffée en attendant le départ.

Changement d'équipe, on me colle l'Ile et vilaine, bon d'accord, je ne suis pas beau, mais enfin! Toujours bonne ambiance, gens très sympathiques, joli parcours, je croise, au détour M. Philippe BOUCLET, venu sur le parcours, je lui lâche "comment va M. Bouclet?" Il parait que Jean-Michel ne l'a pas reconnu, enfin !! son Président!

Il est très accueillant! Nous finissons le parcours et retour au haras.Re-café au chaud, bien que la température soit plus clémente.L’équipe se retrouve en attente des résultats. Heureusement, Bernard, qui connait tout le monde, arrive à savoir notre classement, ce qui nous permet de partir tôt pour ramener notre Cappot, bien que le traitre, change de département. Arrivés à la gare, nous voyons une jolie dame de type africain très mignonne. Bon, il ne s'ennuiera pas en attendant le train! Nous ne rentrerons pas trop tard chez nous (que nous croyons!) le GPS, ce petit coquin, nous emmène allègrement vers l'autoroute de Rouen, alors que nous pensions passer par Roissy et nous retrouver sur la Francilienne. Pas de bol!!! donc, tour par l'ouest et le sud et nous retrouvons l'A6.

Descente enfin vers le sud, repas, nous éviterons l'épisode de l'accident vers Marseille, qui nous aura fait gagner du temps! arrivée à Toulon à 3h du mat. prendre nos affaires, je ramène J.Michel et Bernard à Carnoules, où je les avais pris au départ, le petit à Gonfaron, là son père m'attend et enfin, dodo à 4h00 du mat.
Naturellement, pas très en forme à cette heure tardive, tout le monde s'empresse allègrement d'oublier des affaires dans le trafic, surtout J.Michel et moi mais les Barret, très vigilants ont tôt fait de les retrouver et de nous les récupérer, nous les auront ce dimanche au concours de Brignoles.
J'oublie, les vaches et les chevreuils vus tout au long de notre beau voyage (heureux qui comme Ulysse!...) séparés ou mélangés, suivant les endroits. Seul regret, ne pas avoir pu faire une photo de l'équipe avec M. Bouclet, mais c'était trop difficile à réaliser, personnage bien trop occupé! Enfin, ce serait à refaire.
Ce fut une très bonne expérience.
de JP Béguin, narrateur et participant à ce grand périple.

Partenaires

Aucun partenaire à afficher.

RÉSULTATS

Aucun résultat à afficher.

PHOTOS

Championnat Départemental 17-18Championnat Départemental 17-18Championnat Départemental 17-18Nos jeunes 2017Téléthon 2017

PROCHAIN ÉVÈNEMENT

Aucun évènement à afficher.